Quand on sort le Bi Stronic Fusion de la boite on se rend vite compte que l’on ne joue plus dans la même catégorie qu’avec les autres sextoys …ahah. Celui-ci étant plutôt volumineux, je ne le conseille pas comme premier sextoy, c’est certain, mais plus pour des filles expérimentées qui recherchent de la performance et du calibre.

Pour ce qui est du confort, une fois que l’on est bien excitée, il s’insère de manière simple puis la « raie Manta » englobe correctement le clitoris… chose dont je n’étais pas vraiment sûre car je trouvais le sextoy assez gros et peut être impossible à rentrer jusqu’au bout (donc la raie mal placée), au final pas de problèmes.

Lorsque l’on prend la bête en main, c’est assez simple de se positionner correctement, le manche étant fait pour englober la forme de la main. Au début il vaut mieux se faire la main pour bien comprendre les différents programmes proposés…

Pour résumer, on est sur un concept de sextoy assez original et novateur, le système pulsations couplé aux vibrations, ce sont des sensations nouvelles. Le plus dur étant de trouver le mode personnel où on se sentira le mieux et savoir le garder, le retrouver. C’est un sextoy un peu plus « intellectuel » que tous mes précédents. La bonne surprise reste la stimulation clitoridienne et point G en même temps, vous pourrez peut être vous découvrir femme fontaine… héhé.

Vous pourrez lire l’article complet sur mon blog.

Maryline