Fun Factory Amorino
Fun Factory Amorino

Fun Factory Amorino

Mini vibromasseur avec bande stimulante 

74,90 €

Livraison gratuite

Stock entrepôt disponible
Retrait magasin Toulouse disponible
Retrait magasin Bordeaux disponible
Retrait magasin Bayonne disponible

En savoir plus sur le retrait en magasin

Amorino est un mini vibromasseur rechargeable en silicone doux et soyeux. Conçu pour une utilisation aussi bien vaginale que anale. Son extrémité légèrement recourbée stimulera à la perfection le point G ou le point P tandis que son petit bourgeon provoquera une excitation du clitoris ou du périnée.

Amorino s’appuie sur une technologie toute en finesse et en puissance, qui est placée à l'intérieur du toy : il se laisse diriger avec fiabilité pour vous faire atteindre l'extase grâce à son moteur silencieux mais puissant, muni de six rythmes et vitesses réglables sur simple pression du bouton situé sur l'élément de commande de couleur dorée. L'originalité de ce sextoy réside dans la bande en silicone extensible jaune fluo amovible qui l'accompagne : placée droite ou croisée sur lui, elle intensifie délicieusement les vibrations et permet toutes sortes de jeux !

Pour votre confort et votre bien-être, nous vous recommandons l'utilisation d'un lubrifiant à base d'eau et d'un nettoyant approprié pour une hygiène irréprochable avant et après utilisation.

 Matériau  Silicone haute qualité
 Longueur  17,3 cm
 Diamètre  3,3 cm
 Rechargeable  OUI - Câble Click'N'Charge fourni

Pas d'avis

Vous aimerez aussi

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Informations

Cartes Cadeau SEXY CENTER

C'est le moment de se faire plaisir

Utilisable sur sexycenter.fr

Produit ajouté aux favoris

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation, ainsi que notre Charte de Protection des Données.
[Lire notre charte de protection des données] [Plus d'infos sur les cookies sur le site de la CNIL]